Le mois de Mars, mois de la fraude

Tous les ans, des centaines de milliers de Canadiens sont victimes de fraudes. La majorité d’entre eux, tout comme une grande partie d’entre nous, pensent en être à l’abri.fraude2017

« La fraude, c'est gagner de façon malhonnête la confiance d'une personne dans le but de lui vendre un produit ou un service, d'obtenir de l'argent ou un objet de valeur. Une fraude peut aussi se commettre à l'insu de sa victime, comme dans le cas d'un vol d'identité. La plupart du temps, les fraudeurs sont des personnes qu'on connaît peu ou pas du tout. La fraude est un crime et implique l'intention et l'action de tromper, d’effectuer de fausses déclarations ou d’intentionnellement retenir de l’information »1

escroquerie des grands parentsLes fraudeurs utilisent différents moyens afin d’arriver à leur fin. Ils ciblent des personnes de tous les âges, mais concentrent leurs actions sur les gens plus vulnérables sur le plan émotionnel : les femmes, les personnes aînées, les gens endeuillés, et celles qui ont déjà été victimes de fraude. La population âgée de 50 ans et plus est souvent victime des fraudeurs. Ces dernières, vivent souvent seules, sont facilement accessibles durant le jour. De plus, les personnes aînées d'aujourd'hui ont plus d'argent que dans le passé et sont portées à faire confiance aux autres. Tous ces facteurs font de cette population des victimes idéales pour des fraudeurs !

En 2016, les 3 fraudes les plus rapportées au Centre Anti-Fraude du Canada (CAFC) par les personnes âgées de 60 ans et plus sont les stratagèmes d’extorsion, l’escroquerie de service et l’ hameçonnage. Durant cette période, le Centre a reçu 13 933 plaintes provenant de Canadiens de cette même tranche d'âge concernant uniquement ces trois types de fraudes. Elles ont fait, plus de 2 096 victimes parmi la population aînée et des pertes de plus de 2.5millions de dollars.2

Les fraudeurs font des centaines de milliers de victimes tous les ans. Ils abusent de la naïveté de leurs victimes et essaient de les séduire. Une consigne à retenir, si ce qui vous est proposé semble trop beau pour être vrai, c'est que l'on essaie probablement de vous séduire et de vous avoir.

Protégez-vous et restez vigilant. Si c'est trop beau pour être vrai, ce n'est probablement pas vrai!

Ressources :

Guide d’information Non à la fraude produit par la FAAFC disponible au lien suivant : http://faafc.ca/images/pdf/Guide-Non-a-la-fraude_2014.pdf
Le petit livre noir de la fraude disponible au lien suivant :
http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/eic/site/cb-bc.nsf/vwapj/Little-Black-Book-Scams-f.pdf/$FILE/Little-Black-Book-Scams-f.pdf

Capsule vidéo

Le visage de la fraude produit par la GRC
https://www.youtube.com/watch?v=cXXP35rICQY

N’hésitez pas à visiter les sites internet suivants :

FAAFC (http://faafc.ca/non-a-la-fraude)
Centre antifraude du Canada (http://www.antifraudcentrecentreantifraude.ca)

Pour plus d’information sur les stratagèmes d’extorsion (http://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/fraud-escroquerie/types/extortion-extorsion/index-fra.htm )
Pour plus d’information sur l’escroquerie de service (http://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/fraud-escroquerie/service-fra.htm)
Pour plus d’information sur l’hameçonnage (http://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/fraud-escroquerie/types/phishing-hameconnage/index-fra.htm)
Bureau de la concurrence (http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/eic/site/cb-bc.nsf/fra/h_00122.html)

_______________________

Guide d’information non à la fraude, FAAFC, p.3- http://faafc.ca/images/pdf/Guide-Non-a-la-fraude_2014.pdf

2 Centre Anti-Fraude du Canada

Imprimer