Une stratégie de finance sociale novatrice, une annonce encourageante pour les organismes de la francophonie canadienne

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Ottawa, 14 juin 2019 – La Fédération des aînées et aînés francophones du Canada (FAAFC) tient à féliciter le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos pour l’investissement de 50 millions de dollars sur deux ans annoncés le 12 juin dernier pour la mise en œuvre du Programme de préparation à l’investissement (PPI). Ce programme est mis sur pied afin d’aider les organismes à se préparer à faire des investissements et à accéder à un nouveau Fonds de finance sociale.

« Cette annonce est positive et très encourageante », mentionne Élizabeth Allard, présidente de la FAAFC. « Si nous voulons assurer l’épanouissement, la vitalité et le développement de nos communautés, la francophonie canadienne a besoin de recourir à de nouvelles stratégies de finance sociale », ajoute-t-elle.

Dans un même élan, le ministère de l’Emploi et Développement social Canada a lancé un appel de candidatures en vue de créer un conseil consultatif sur l’innovation sociale. Les leaders, les praticiens et les experts de tous les secteurs, dont les secteurs communautaires, sont invités à poser leur candidature. La FAAFC se réjouit de la création de ce conseil consultatif et souhaite grandement que le comité consultatif comprenne une ou un représentant des communautés francophones en situation minoritaire.

Enfin, le ministre Jean-Yves Duclos a annoncé que quatre partenaires nationaux seront responsables d’agir à titre d’organismes de soutien à la préparation afin d’appuyer les groupes communautaires à se lancer dans l’innovation et la finance sociale. La FAAFC s’attend alors de la part des organismes intermédiaires ciblés qu’ils tiendront compte des besoins particuliers des communautés francophones en situation minoritaire.

Dans le cadre de l’initiative Ensemble pour le développement social des communautés francophones et acadiennes du Canada, la FAAFC a assuré la gestion d’un programme de finance sociale avec l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne, la Commission nationale des parents francophones et la Fédération de la jeunesse canadienne-française. Les 34 organismes financés dans le cadre de cette initiative ont réussi à amasser du 1er octobre 2016 au 31 décembre 2018 la somme de 4 882 718 $ en finance sociale, dont 4,4 millions $ en espèce. De plus, 1 296 635 $, soit 29,5 % de ce montant représentent des revenus autonomes, c’est-à-dire, des revenus non-gouvernementaux.

La Fédération des aînées et aînés francophones du Canada a pour mission de défendre les droits et les intérêts des aînées et aînés francophones du Canada et de faire valoir leurs besoins de façon à leur permettre de s’épanouir pleinement dans leur langue et culture. Les membres associatifs de notre Fédération représentent près de 60 000 aînés membres répartis sur l’ensemble du pays.

-30 –

Renseignements :
Myriam Romanin
Agente de communication
450, rue Rideau, bureau 300
Ottawa (ON) K1N 5Z4
Tél. 613 564-0212 poste 1
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Imprimer